Vous avez des questions sur la COVID-19 ? Cliquez ici pour en savoir plus sur les mesures du gouvernement du Canada .

À propos de Dominique Vien

Madame Vien est passionnée par les affaires publiques et cela se reflète dans son parcours professionnel. Détentrice d’un baccalauréat en communication publique, droit et histoire en 1992, elle débute sa carrière aux Services canadiens des parcs de 1988 à 1992. Par la suite, elle occupera les postes de journaliste, animatrice, chef de pupitre et directrice de la programmation à Radio-Bellechasse puis de journaliste, chef de pupitre et lectrice de nouvelles à CBV Radio-Canada jusqu’en 2003. En2000, elle devient conseillère en développement rural à Solidarité rurale du Québec.

Ces expériences ont renforcé son désir de servir la population de sa région et l’ont conduite tout naturellement à s’intéresser à la politique. En 2003, Madame Vien est élue pour la première fois députée de la circonscription provinciale de Bellechasse pour le Parti libéral du Québec et sera nommée adjointe parlementaire à la ministre de la Culture et des Communications.

Défaite en 2007, elle sera réélue députée libérale dans Bellechasse en 2008, en 2012 et en 2014. Durant cette période, elle siègera au conseil des ministres à titre de ministre des Services gouvernementaux de 2008 à 2010, ministre déléguée aux Services sociaux de 2010 à 2012, ministre du Tourisme de 2014 à 2016 et ministre responsable du Travail de 2016 à 2018. Durant cette période, elle sera également vice-présidente de la Commission des institutions et vice-présidente de la Commission de la culture et de l’éducation et leader parlementaire adjointe du gouvernement de 2015 à 2018.

Après avoir rempli ces importantes responsabilités, Madame Vien est toujours fascinée par la vie en région et elle accepte, en juin 2019, le poste de directrice-générale de la MRC des Etchemins qu’elle occupera pendant deux ans.

Sa passion pour la politique l’amènera, aux élections fédérales de 2021, à solliciter de nouveau la confiance de ses concitoyens : elle sera élue députée fédérale de la circonscription de Bellechasse—Les Etchemins—Lévis et fait partie depuis, du comité parlementaire sur la condition féminine pour sa formation politique.